mercredi 21 juin 2017

Annonce - concert Nancy Storace - St John’s Smith Square, Londres




St John’s Smith Square  Logo



Durant sa saison 2017-2018, la compagnie du Bampton Classical Opera présentera un programme consacré à la vie de Nancy Storace.

Cette soirée aura lieu au St John’s Smith Square le 17 mars 2017, et inclura des airs de Mozart, Salieri et Stephen Storace. Andrew Griffiths dirigera.

Songs for Nancy

Nancy (Anna Selina) Storace (1765-1817) was one of the most renowned singer-actresses of her age. The daughter of an Italian double-bass player and born in London, she was recognised a child prodigy, starring in opera at home and in Italy whilst still a teenager. Recruited for the Emperor Joseph II’s new Italian opera company in Vienna, she came to the notice of the leading composers of her age – including Salieri, Paisiello and Haydn, as well as her remarkable brother Stephen Storace - who all composed outstanding music for her.
Above all, Mozart created the role of Susanna in Le nozze di Figaro specifically for Nancy. Bampton Classical Opera marks the bicentenary of her death  with a varied concert, conducted by Andrew Griffiths, of vocal and orchestral music written for or associated with her.

The event opens Bampton’s own 25th Anniversary Season.

dimanche 18 juin 2017

1792 – une berceuse pour des pirates (‘The Pirates’ de S. Storace)

The Pirates 1792 opéra de Stephen Storace frontispice de la partition


L’opéra The Pirates, créé le 21 novembre 1792 par la troupe du théâtre de Drury Lane délocalisée au King’s Theatre, est l’un des opéras les plus ambitieux et les plus italianisants de la production anglaise de Stephen Storace.

Il eut un succès satisfaisant durant la saison 1792-1793, étant donné 23 fois, mais sa popularité diminua par la suite. L’opéra n’eut que 3 représentations la saison suivante, puis 6 en 1794 et deux dernières représentations durant la saison 1795-1796. Sans doute sa complexité en faisait une œuvre moins attrayante pour le public de Drury Lane…

Il n’en est pas moins un jalon important dans l’œuvre de Stephen Storace, lequel eut certainement une influence sur son librettiste James Cobb pour que le texte se calque sur la structure des opere buffe italiens.

Cet opéra se caractérise par l’introduction d’un grand finale à l’italienne. Mais, plus que cette sophistication, c’est l’un des airs chantés par Fabulina, le personnage de soubrette incarnée par Nancy Storace, qui en sera l’un des morceaux favoris du public. 


The Pirates 1792 opéra de Stephen Storace libretto Lullaby


Cet air connaîtra de nombreuses versions imprimées et sera régulièrement chanté par sa créatrice dans diverses occasions. Cette berceuse (Lullaby) est en fait le début du premier finale.



Air de Fabulina, « Peaceful slumb’ring on the ocean »
Bethany Beardslee (soprano)
The Musica Viva Ensemble
dirigé par J. Bolle.
(extrait de An Eighteenth Century Vocal Recital, 33t Monitor, 1966)


Pour lire la suite, cliquez en dessous